Pigeons enfermés dans les faux plafonds

Lettre reprise le 1er juillet 2012 par les DNA de Strasbourg :

« Une société a encore enfermé l’autre matin, comme elle le fait très régulièrement, des pigeons dans les faux plafonds du centre commercial de l’Esplanade, du côté de la rue de Leicester et de la rue de Boston. Elle le fait sans même vérifier s’il y a des pigeons à l’intérieur, sans les en chasser. Ceux qui ne savent pas encore voler y resteront emprisonnés de toute façon.

Certains commerçants se réjouissent de cette cruauté et agressent même les passants manifestant leur désapprobation. Les pigeons, qu’on entend marcher à l’intérieur, meurent de faim et de soif.

Des amis des animaux, et ils sont nombreux, sont choqués par ce traitement inhumain qu’on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi ».

Florent KUSTER, Strasbourg.

Publicités
Cet article, publié dans Courriers, Pigeons Strasbourg, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s