Sixième semaine de campagne de captures !

Photo du Pigeonneau de Gabriel Philippe Arouet, Creative Commons BY-NC-ND

Pigeonneau tombé du nid, Gabriel Philippe Arouet.
Creative Commons BY-NC-ND

Le gazage, une mort par étouffement : ce qu’il y a de pire (et en plus, avec du gaz de soudure) !

La CUS poursuit ses captures avec des camionnettes de location UCAR, Polycars ou Francecars : hier avec une camionnette UCAR, la semaine dernière avec une camionnette Polycars et il y a deux semaines probablement avec une camionnette UCAR car une camionnette UCAR suivait la voiture de l’agent appâteur. Lesdites sociétés ne sont pas forcément au courant de la destination de ces locations.
Les captures durent peut-être depuis plus longtemps, à notre insu, vu le résultat.

Il n’y a plus de pigeons en ville : pas un seul avant-hier place Kléber, place de l’Homme de Fer, place Broglie, place de la République, place des Tripiers, devant la Cathédrale.
C’est ahurissant.

Les pigeons de Strasbourg ont été éliminés avec du gaz de soudage par une entreprise locale spécialisée dans l’éloignement des pigeons sur les bâtiments…
Pascal Cousin de l’association NALO ( http://cousin.pascal1.free.fr/nalo.html 
) a fait part de son indignation aux élus et à des journalistes de la CUS, tout comme de nombreux autres protecteurs d’animaux (associations et particuliers). EN VAIN.
Nous n’avons jamais vu l’homologation pour l’utilisation du gaz de soudage, ou un mélange de ce type, dans le cadre des opérations de mise à mort des pigeons.
La
SPOV et nous-mêmes avons déjà vainement réclamé il y a plusieurs années l’homologation pour le procédé utilisé.

Quelques remarques :

* Les pigeons ne font pas de navettes entre les silos du Port du Rhin (où ils trouvent très peu de nourriture car ces derniers sont fermés) et la ville parce qu’ils ne s’éloignent pas à plus de 600 mètres du lieu où ils dorment ou nichent (pour les plus chanceux car il y a énormément de célibataires).
Si les pigeons trouvaient suffisamment de nourriture à la Malterie, ils ne se feraient pas constamment écraser par les voitures rue du Port du Rhin en y cherchant de la nourriture.

* Les agents n’éprouvent aucune compassion pour les pigeons (un agent avait mis il y a deux ans des graines à l’entrée du parking du centre commercial de l’Esplanade et était reparti sans se retourner, alors que des voitures arrivaient), pas plus que les élus qui donnent les ordres toujours exécutés sans sourciller.

* La CUS aurait déclaré cette semaine à un journaliste qu’elle travaillait en concertation avec les protecteurs des animaux (nous en l’occurrence), alors qu’elle ignore superbement nos revendications.

* Des agents auraient déclaré à des témoins des captures que les pigeons seraient relâchés à la campagne ou dans une forêt…

C’est un « nettoyage » en profondeur qui dure depuis plusieurs longues semaines et les agents capturent plusieurs fois aux mêmes endroits. C’est un acharnement insensé.
Nous venons d’ailleurs d’apprendre le prix exorbitant de cette longue campagne de captures, et ce ne serait pas la seule de l’année. En effet des colonies entières de pigeons disparaîtraient parfois mystérieusement du jour au lendemain à certains endroits.

Voir aussi :

http://credopigeons.fr/2013/10/09/troisieme-semaine-campagne-captures

Publicités
Cet article, publié dans Courriers, Non classé, Pigeons Strasbourg, Politique locale, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sixième semaine de campagne de captures !

  1. Chantal dit :

    Plus que deux pigeons, place du Corbeau. C’est sidérant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s