Non au classement du pigeon ramier comme nuisible dans les Pyrénées-Orientales !

Photo d'un jeune jeune pigeon ramier tombé du nid. Copyright 2011 C.RÉ.DO. Pigeons et P.A.

Jeune pigeon ramier tombé du nid.
© 2011 C.RÉ.DO. Pigeons et P.A.

L’Arrêté de classement nuisible du Pigeon Ramier dans les Pyrénées-Orientales a été signé en date du 7 mars 2014.
Pourtant One Voice avait lancé une mobilisation, à laquelle nous nous étions jointe, contre ce classement injuste et honteux !

Voici notre message adressé le 21 février 2014 à la Préfecture des Pyrénées-Orientales :
ddtm-sefsr-ddn (AT) pyrenees-orientales.gouv.fr

Madame, Monsieur,

Je me permets de vous faire part de ma vive opposition au projet de classement du Pigeon ramier comme nuisible dans les Pyrénées-Orientales.
Ces destructions massives, véritables massacres, d’oiseaux au cours de leur migration prénuptiale sont une honte, alors que l’on sait pertinemment que les pigeons ramiers -principalement visés en l’occurrence- sont de passage et n’occasionnent pas ou très peu de dégâts aux cultures, contrairement aux arguments fallacieux invoqués par les adeptes de ces chasses scandaleuses et révoltantes.
Ces prélèvements effectués sur les populations d’oiseaux sont d’autant plus absurdes qu’ils sont pratiqués sur des individus reproducteurs, alors même que les tirs déciment déjà considérablement les pigeons lors de leur migration post-nuptiale…
De fait, cette chasse de printemps s’avère parfaitement illégale !
Dans l’espoir que le bons sens finisse par s’imposer face à ces authentiques actes de barbarie,
Recevez mes salutations indignées.

La Présidente fondatrice du Collectif pour une Régulation Douce des Pigeons et Protection Animale

Fin du message.


Vous trouverez ci-dessous un extrait de la newsletter de One Voice à ce sujet :
« En dépit de la fermeture de la chasse et du fait que la nuisibilité de l’animal n’est pas établie, la communauté des pigeons ramiers subit de lourdes pertes chaque année lors de sa migration du mois de mars, survolant les Pyrénées Orientales sans cependant y causer de dégâts. Une consultation publique est en cours afin de la classer comme nuisible dans la région. Tout le monde s’accorde pourtant, y compris les chasseurs, sur son effondrement : de 40 millions d’individus dans les années 50, elle se nombre à 2 millions selon une dernière estimation.
One Voice vous appelle urgemment à refuser le classement du pigeon ramier comme nuisible auprès de la Préfecture des Pyrénées-Orientales, avant la fermeture de la consultation publique ce 25 février.
Pour plus d’informations sur la campagne de One Voice en faveur des animaux dits nuisibles rendez-vous sur notre site :
http://one-voice.fr/fr/nos-combats/nos-autres-combats/animaux-nuisibles-la-verite-qui-fait-scandale/etre-nuisible-mais-pour-qui.html

Publicités
Cet article, publié dans Courriers, Evénements, Non classé, SOS Pigeons, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s