Pièges à animaux sauvages dans la forêt du Neuhof et d’Illkirch-Graffenstaden

COMMUNIQUÉ

Dans une réaction publiée dernièrement dans le Courrier des Lecteurs des DNA, intitulée « Pièges à animaux sauvages », M. S., un habitant d’Illkirch-Graffenstaden, signale avoir découvert « des pièges pour attraper toutes sortes d’animaux sauvages, tels que des blaireaux (pourtant protégés), renards, chevreuils, sangliers etc. » dans la forêt du Neuhof et d’Illkirch-Graffenstaden et « à côté de places de nourrissage de gibier ».

M. S. nous précise que cette forêt est une réserve naturelle où la chasse est strictement interdite, sauf pour les lieutenants de louveterie et leurs amis, et se demande qui a pu ordonner la capture de ces animaux.

Nous sommes entièrement d’accord avec lui pour reconnaître la souffrance, le stress et la peur de ces bêtes, emprisonnées dans un espace de 2 mètres sur 1 mètre, et nous interrogeons sur la connaissance que Monsieur le Préfet et Messieurs les maires de Strasbourg et d’Illkirch-Graffenstaden peuvent avoir de ces faits que nous condamnons fermement.  

Publicités
Cet article, publié dans Courriers, Non classé, Politique locale, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s