Merci de suspendre les captures des pigeons bisets domestiques à Strasbourg !

http://credopigeons.fr/2015/09/27/pigeon-biset-oiseau-domestique-non-nuisible-et-donc-protege-par-loi/

Mise à jour le 15 novembre 2015

La ville de Strasbourg poursuit ses captures sans tenir compte de nos protestations ni de notre pétition, qui a déjà récolté 21 000 signatures, ni des commentaires indignés des signataires !

Cette campagne de captures dure depuis plus d’un mois. Pourtant la ville a déjà capturé à Strasbourg et dans des faubourgs l’été dernier. Quand s’arrêtera-t-elle  enfin ?
En automne 2014, la campagne de captures avait duré au moins six longues semaines…

Notre capitale européenne capture plusieurs fois au même endroit, juste avant le Marché de Noël, et utilise comme l’an dernier une ou des camionnettes de location…
Les agents de capture sont brutaux avec les pigeons, les saisissent par les pattes quand ils les sortent du filet, très souvent déjà morts, puis ils les jettent dans des caisses où les malheureux pigeons sont entassés jusqu’au supplice du gazage au CO2.
Ils sont agressifs avec les gens qui protestent et prétendent même relâcher les pigeons dans la nature.

Quand la ville cessera-t-elle ces captures immondes qui ne servent à rien ? Les malheureux pigeons capturés sont aussitôt remplacés par d’autres pigeons ou d’autres espèces, la nature ayant horreur du vide.


Lettre ouverte aux élus de Strasbourg :

Mesdames, Messieurs les élus de la ville de Strasbourg,

Nous vous supplions de suspendre la campagne de captures qui a malheureusement repris malgré les courriers que nous vous avons adressés (cf. blog www.credopigeons.fr ) et notre pétition qui a déjà récolté près de 21 000 signatures :
http://www.mesopinions.com/petition/animaux/halte-grand-massacre-annuel-pigeons-domestiques/12922

Pourquoi poursuivez-vous les massacres de ces malheureux pigeons en sachant qu’ils ne servent à rien ?
D’autres pigeons ou espèces d’oiseaux viendront immédiatement les remplacer car la nature a horreur du vide.
C’est donc un gaspillage de l’argent du contribuable.

Dans d’autres régions, des équipes municipales ouvertes au dialogue ont accepté de nous rencontrer et de suspendre des captures.

Des graines d’appâtage ont même été aperçues [hier] sur les parvis d’églises, qui sont théoriquement les maisons de Dieu.

D’autre part on vient de nous confirmer que l’été dernier, des captures avaient déjà été effectuées en pleine ville et dans des faubourgs de Strasbourg.
En effet des colonies entières de pigeons avaient mystérieusement disparu du jour au lendemain.

Avec nos remerciements anticipés pour votre réponse, nous vous prions d’agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de notre respectueuse considération.

C.RÉ.DO. Pigeons et Protection Animale
www.credopigeons.fr

N.B. : Nous avons rajouté du gras dans le texte.

Lettre publiée finalement le 17 novembre 2015 dans les Dernières Nouvelles d’Alsace de Strasbourg.

Publicités
Cet article, publié dans Courriers, Non classé, Pigeons Strasbourg, Politique locale, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s