Oiseaux piégés à la gare SNCF Ligne « J » Colombes, 16-20 av Ménelotte

Le 18 mai 2016 :
Les cadavres ont été retirés, les filets refermés sur les côtés et les pigeons, bébés, jeunes et adultes survivants, définitivement enfermés.

Merci de signer et de diffuser cette pétition :
https://www.mesopinions.com/petition/animaux/demande-sncf-arreter-investir-maltraitance-animale/19881

Le 9 mai 2016 :
Rien de neuf.
Les pigeons sont toujours enfermés et certains accrochés dans les filets.

Le 6 mai 2016 :
Article paru dans Le Parisien du 5 mai 2016 :
http://www.leparisien.fr/colombes-92700/a-colombes-les-pigeons-se-meurent-sous-le-pont-de-la-gare-05-05-2016-5770651.php

Écusson de la ville et site de la mairie de Colombes (92) qui porte très mal son nom :
https://www.facebook.com/colombes92700/photos/a.534379726598454.1073741824.534373809932379/534379956598431/?type=3&theater
https://www.colombes.fr/hygiene-et-cadre-de-vie/prevention-et-gestion-des-populations-animales-nuisibles-406.html

HONTE A CETTE VILLE QUI AFFICHE DES COLOMBES DANS SON ÉCUSSON !

Notre argumentaire pour la défense des pigeons bisets massacrés en France :
http://credopigeons.fr/2016/01/08/sos-pigeons-argumentaire-pour-defense-pigeons-bisets-massacres-france/


https://twitter.com/Brebis2013?lang=fr

Nous avions envoyé en vain le message ci-dessous le 30 avril 2016 à la SNCF Transilien et au Service Hygiène-Santé de la ville de Colombes qui porte apparemment très mal son nom.
Nous avions déjà alerté les Pompiers, la Police et la SNCF le 29 avril, sans résultat.
Voici notre message du 30 avril :
Objet : TRES URGENT ! Alerte pour pigeons piégés au-dessus d’un filet, avec déjà des morts accrochés dans le filet, à la gare SNCF de Colombes (92700).

Les filets sont au-dessus de la chaussée face au 16 à 22 avenue Ménélotte, sous le pont où passent les rails de chemin de fer. Un employé avec gilet orange aurait été vu ramassant des cadavres.
Il y a encore des pigeons vivants. Il n’y a aucune nécessité réelle de poser des filets à cet endroit qui sert surtout de parking et encore moins de tuer les pigeons de cette façon ni d’une autre d’ailleurs. Ce comportement d’enfermement volontaire des pigeons est récurrent et très fréquent avec la SNCF.
Les pigeons bisets des villes sont classés juridiquement animaux domestiques comme les chiens et les chats (vous pouvez nous croire) et non nuisibles. Il s’agit d’actes de cruauté sur animaux domestiques ou tenus en captivité, passibles de peines de prison pour les chiens et les chats et cela viendra aussi pour les pigeons.
Nous demandons la libération immédiate des oiseaux survivants sans attendre lundi où ils seront tous morts et aussi un changement de politique de la SNCF.
Bravo pour le spectacle offert aux enfants au-dessus de leurs têtes.
Permettez-moi de vous signaler que vous ne faites pas du tout honneur à votre ville qui massacre les colombes. Vous devriez changer l’écusson de la ville de Colombes.
Nous sommes, je le rappelle, susceptibles de porter plainte.
Cordialement
La présidente du C.RÉ.DO. Pigeons et Protection Animale
www.credopigeons.fr

Message d’une militante de notre Collectif adressé ce jour à la mairie de Colombes :
Je vous prie d’intervenir rapidement pour sauver les oiseaux encore vivants.
Il y a une bonne dizaine de cadavres et des oiseaux encore en vie, mais piégés.
Au beau milieu de cette scène de crime se trouve la base vie avec une publication d’Arrêté du Maire N°2015/7588.
J’ai exposé le problème aux employés de la Gare qui vont en informer leur hiérarchie.
Je constaté que ces filets ne servent à rien, à part emprisonner ces pauvres volatiles. Il n’y a pas une seule pierre dans les filets et de plus leur résistance mécanique n’est pas conforme pour contrer une éventuelle projection supposée de pierres.
La Police Municipale, les Pompiers, la SPA de Gennevilliers, la SPOV de Châtillon sont prévenus de la présence de ces pièges mortels et attendent votre décision pour libérer les survivants. Visiblement, ces filets ont été posés par une entreprise qui manque de professionnalisme. C’est un travail d’amateur. On n’emprisonne pas les oiseaux, il faut les évacuer. C’est une évidence.
Merci d’avance pour votre réactivité. C’est une urgence absolue.
Je reste à votre disposition pour toutes informations supplémentaires. J’ai pris des photos.
Bien à vous,
JB

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, SOS Pigeons, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s