Piège à pigeons géant dans un ancien centre commercial de Valenciennes (Nord)

Mise à jour le 17 septembre 2017 :

Les associations locales de protection animale ne se sont pas encore déplacées pour délivrer et recueillir les pigeons survivants, et le syndic prétend que les pigeons vont bien et retrouvent la sortie.
Donc aucun problème selon lui !

Urgent :
Il faut libérer au plus vite les pigeons piégés à tous les étages et les empêcher de retourner sur les lieux en gérant les ouvertures sauvages par lesquelles ils sont entrés.

Des protecteurs des animaux devront être présents pour faire évacuer tous les survivants dans les meilleures conditions et récupérer les pigeons affaiblis, mourants, ainsi que les jeunes et les bébés.
 
Message envoyé le 31 août 2017, par notre Collectif et la LPO Nord, à l’Agence Grégoire Immobilier FNAIM à Valenciennes :

Madame, Monsieur,

Nous nous permettons de vous contacter afin de trouver une solution au problème de piège géant à pigeons que représente le passage de La Paix situé près de la gare de Valenciennes.
 
Déjà prévenus par plusieurs associations dont l’association CRÉDO Pigeons et Protection Animale, vous avez souhaité vous impliquer dans la libération des pigeons survivants, adultes, jeunes et bébés.
Ce qui est, et nous vous en remercions, un geste de votre part allant dans le bon sens.
Néanmoins, il faudrait en outre gérer les ouvertures sauvages par lesquelles les pigeons peuvent entrer.
En effet, le problème n’est pas la présence des pigeons mais plutôt le fait qu’ils restent coincés sans eau et sans nourriture, et cela dans un endroit déjà insalubre.
Tout cela n’est que la conséquence d’une seule cause : les points d’entrée et l’incapacité des oiseaux à retrouver des sorties.
Les cadavres sont innombrables à proximité des grilles et cette hécatombe doit se répéter à tous les étages de la galerie.
Cette situation pose le problème de risques sanitaires liés à cette accumulation de cadavres.
En pleine rue, en plein centre de Valenciennes et face à la gare, par laquelle transitent des milliers de personnes chaque jour.
Quelle déplorable image pour votre cité !
De plus, nous vous rappelons que l’article du code pénal R654-1 punit les actes de maltraitance animale. Celle-ci est avérée si rien n’est fait malgré la connaissance de la situation.
Nous citons : « Le fait, sans nécessité, publiquement ou non, d’exercer volontairementdes mauvais traitements envers un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité, est puni par l’amende prévue pour les contraventions de 4ème classe pour chaque animal concerné. »
Pourraient être également invoqués les articles R655-1 sur les actes de mise à mort sans nécessité des mêmes animaux voire même l’article L 521-1 du code pénal sur les actes de cruauté (délits).

Nous savons que ce dossier reste bloqué depuis plusieurs années par le fait d’une part des exigences formulées par Monsieur L’Architecte Des Bâtiments De France quant aux modalités de réfection du toit-verrière, d’un coût très élevé, et d’autre part du refus de la copropriété pour ce motif.

Néanmoins, nous demandons à tous les acteurs de ce dossier de trouver rapidement un accord pour solutionner le problème qui nous préoccupe, faute de quoi nous serions conduits à devoir mettre en cause les différents intervenants concernés dans ce dossier.

En espérant avoir très vite de vos nouvelles, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos sentiments les plus sincères.

La présidente du Collectif pour la Régulation Douce des Pigeons et la Protection Animale (C.RÉ.DO. Pigeons et P.A.), association de loi 1908
www.credopigeons.fr

P.S. :
Commentaire d’une internaute au sujet de cette affaire :
« Quelle horreur ! C’est une honte !
On accuse les pigeons de faire des fientes sur les bâtiments, raison pour laquelle on les massacre, mais des cadavres qui pourrissent sous le nez des gens, ça ne dérange personne ! »

Publicités
Cet article, publié dans Courriers, Non classé, SOS Pigeons, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Piège à pigeons géant dans un ancien centre commercial de Valenciennes (Nord)

  1. yolande dit :

    Quelle horreur ! C’est une honte !
    On accuse les pigeons de faire des fientes sur les bâtiments, raison pour laquelle on les massacre, mais des cadavres qui pourrissent sous le nez des gens, ça ne dérange personne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s