Les pigeons sont très intelligents (preuves)


Évolution du discours sur les pigeons de 1930 à 1990 :

http://credopigeons.fr/2018/03/30/evolution-du-discours-sur-pigeons-de-1930-a-1990/

Publicités
Publié dans Non classé | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Journal mensuel n°13 du Mouvement pour les Animaux (mai 2018)

Voici le journal mensuel :

http://2op17.r.a.d.sendibm1.com/pt16cg2s4vf.html

Merci et bonne lecture !

Photo de renard roux (Vulpes vulpes). JLS mai 2015

Publié dans Non classé | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Poule mélomane qui joue du piano

Une poule mélomane joue du piano en rythme et avec une grande harmonie mélodique.

Un témoignage de plus pour révéler l’intelligence et la sensibilité des animaux.

Publié dans Non classé | Tagué , | Laisser un commentaire

Pages « Solutions » et « Militer » du blog www.credopigeons.fr

Nous venons de mettre à jour et de compléter les pages « Solutions » et « Militer » de notre blog.

Page SOLUTIONS :
http://credopigeons.fr/solutions/

SOMMAIRE :

Page MILITER :
http://credopigeons.fr/militer/

SOMMAIRE :

Outils pour militer
SOS Pigeons + Événements
Argumentaire très complet du C.RÉ.DO. Pigeons et P.A., à utiliser par les défenseurs des pigeons, et pétition à signer
Remarque sur le mot « Euthanasie »
Découverte inattendue : La survie des pigeons au nid est faible !
Avant-propos du dossier technique du C.RÉ.DO. PIGEONS et P.A. sur « Les Pigeonniers contraceptifs et la Régulation douce des pigeons »
Tract « Faut-il avoir peur des pigeons ? » de NALO
Notre Cagnotte Leetchi.

Publié dans Non classé | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La Fondation 30 Millions d’Amis à l’origine du 1er Code de l’animal

La création du Code de l’animal est une avancée majeure pour le droit animalier et une véritable avancée pour le droit des animaux.
Il est le fruit de la collaboration entre la Fondation 30 Millions d’Amis et les Professeurs de droit privé et spécialistes du droit animalier Jean-Pierre Marguénaud et Jacques Leroy, et leur équipe d’universitaires.
Inédit.

http://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/13456-la-fondation-30-millions-damis-a-lorigine-du-1er-code-de-lanimal/

Lire aussi :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2018/03/21/le-premier-code-juridique-de-l-animal-voit-le-jour-en-france_5274284_3244.html

Reproduction de "L'effet papillon". Copyright 2012. Cécile Worringen-Erhard, artiste-peintre, Strasbourg

L’effet papillon. © 2012. Cécile Worringen-Erhard,
artiste-peintre, Strasbourg

Publié dans Non classé | Tagué , , , ,

Évolution du discours sur les pigeons de 1930 à 1990

Photo des Joubarbes. Pigeons bisets dans la neige. Copyright 2017 JLS

Les Joubarbes. Pigeons bisets dans la neige. © 2017 JLS

« […] Le développement des élevages de pigeons et de la colombophilie génère une errance animale car certains pigeons se perdent. […]. Les pigeons errants deviennent alors objets de tensions et de polémiques entre les partisans et les adversaires de l’oiseau, dont témoignent un certain nombre d’articles publiés par exemple dans Le Figaro au cours des années 1930.
Mais personne à l’époque n’ose prendre de mesures contre les pigeons. […]

À partir des années 1950, le pigeon urbain fait l’objet de la construction lente et progressive d’un discours permettant de faire accepter l’éradication des individus  « errants ».
Pour permettre aux autorités de mener une véritable « guerre » à son encontre, cet animal doit changer de statut social : étant au départ un animal utile, il doit devenir nuisible.

La thématique du pigeon porteur de maladies se développe alors. […]

À partir de 1955, les autorités préfectorales […] déclarent que les oiseaux sont trop nombreux.
À Paris, [par la stratégie de « dépaysement des pigeons »] il s’agit officiellement de capturer des pigeons, de les mettre en volière et d’envoyer les pigeons sains par train dans d’autres villes demandeuses – les oiseaux malades étant, eux, euthanasiés.
Cette méthode sera utilisée et revendiquée jusqu’en 1984 avec l’accord de la SPA et d’autres associations de protection animale.
Peu à peu cependant, le doute s’installe dans ces associations quant à la destination véritable des oiseaux.

Parallèlement, sont organisées dans la presse des campagnes annonçant une augmentation du nombre de pigeons à Paris : de 400 000 à un million d’individus.
En plus des prélèvements directs, les autorités interdisent par décret le nourrissage sur la voie publique à partir de 1962, décret toujours en vigueur, ce qui provoque l’opposition de la SPA.

Il est impossible de comprendre l’impasse actuelle dans la gestion des populations de pigeons sans ce regard historique […] ».

Auteur : Didier Lapostre – Université Paris VIII – Association AERHO.
Références : Givois E. 2010. Le pigeon dans le Figaro de 1861à 1942. Rapport de Stage, Master Médias et communication.

Publié dans Non classé | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Consultation publique sur la biodiversité et la détention d’animaux non domestiques, jusqu’au vendredi 30 mars 2018

Intervention de M. Nicolas Hulot :
https://www.youtube.com/watch?v=704UQ0vd20g

Dans l’urgence, pendant un jour encore, jusqu’au vendredi 30 mars, le Ministère du développement durable et de l’écologie de Monsieur Nicolas Hulot a mis en place une consultation publique sur le site Internet du Gouvernement pour les espèces protégées de la faune sauvage (non domestiques) :

http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=forum&id_article=1793#mon_ancre

Merci de lui écrire aussi au sujet des pigeons bisets des villes.

LE PIGEON BISET DES VILLES EST DOMESTIQUE ET PAR CONSÉQUENT NE PEUT ETRE NI CHASSABLE NI CLASSÉ NUISIBLE !

Les pigeons sont diabolisés par les entreprises de dépigeonnage et les mairies collaborant avec elles.
Merci de lire notre article sur le supplice du gazage des pigeons au Co2 :
http://credopigeons.fr/2017/09/10/affaire-l214-et-video-de-longue-et-douloureuse-asphyxie-des-cochons-gazes-au-co2/

Les pigeons ne transmettent pas de maladies aux humains (sauf peut-être cas totalement exceptionnels qui ne concernent pas la santé publique), même s’ils peuvent être vecteurs pour d’autres pigeons.
La température corporelle du pigeon est de 41,6° alors que celle des humains est de 36 à 37°.
Par conséquent
les germes actifs chez le pigeon ne sont pas les mêmes que ceux actifs chez l’homme.

Voici le texte de l’association NALO (Nos amis les Oiseaux) de Pascal Cousin sur les maladies prétendument transmises à l’homme :
https://www.doc-developpement-durable.org/file/Elevages/Pigeons/maladies-transmises-a-hommes-par-pigeons-des-villes.pdf

Découverte inattendue : La survie des pigeons au nid est faible !
« Les jeunes prennent leur envol à l’âge de 30-35 jours environ.
Un couple peut avoir plusieurs couvées par année, mais les premiers résultats génétiques de notre étude indiquent que les femelles produisent un jeune volant par an en moyenne ».

Les autres jeunes ne survivent pas.
Auteurs, dans « Le pigeon en ville » :
Gérard Leboucher – Laboratoire d’Éthologie et cognition comparées – Université Paris Ouest Nanterre la Défense ;
Julien Gasparini – Écologie et évolution, Université Pierre & Marie Curie.

L’euthanasie est étymologiquement une mort douce et sans souffrance.
Les pigeons ne sont pas « euthanasiés » s’ils sont gazés au CO2 ou au gaz de soudure et meurent par asphyxie dans d’atroces souffrances.
Ce sont plutôt « des sévices et actes de cruauté commis envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité » (article 521-1 du Code pénal), punis « de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende ».

Textes intéressants sur les pages Solutions et Militer de notre blog :
http://credopigeons.fr/solutions/
http://credopigeons.fr/militer/

Reproduction de "L'Arbre de vie". Copyright 2013. Cécile Worringen-Erhard, artiste-peintre, Strasbourg

Arbre de vie. © 2013. Cécile Worringen-Erhard,
artiste-peintre, Strasbourg

Publié dans Non classé | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire