Troisième semaine de campagne de captures !

Le 19 octobre 2013 :
Sixième semaine, si ce n’est plus, de campagne en perspective !

Le gazage, une mort par étouffement : ce qu’il y a de pire !

La CUS a encore capturé des pigeons pendant toute la semaine et va probablement poursuivre sa politique d’éradication des pigeons la semaine prochaine car un agent a remis des graines d’appâtage ce matin (samedi) dans certains quartiers de Strasbourg.

Ce sera la sixième semaine de campagne, et peut-être même plus.
C’est de l’acharnement, excessivement onéreux et parfaitement inefficace.
On capture même plusieurs fois aux mêmes endroits. Hallucinant !
Où va l’argent des contribuables ?

Les pigeons capturés seront aussitôt remplacés par d’autres pigeons ou même par d’autres espèces, peut-être moins inoffensives sur le plan sanitaire, car la nature a horreur du vide.

Voir aussi :

http://credopigeons.fr/2012/02/18/eradication-des-pigeons

http://credopigeons.fr/solutions


Le 9 octobre 2013 :
Troisième semaine, si ce n’est plus, de campagne de captures !

Un agent de la CUS a mis des graines d’appâtage (blé et maïs) ce matin, mercredi le 9 octobre 2013, vers 7h40 dans la cour du centre commercial de l’Esplanade, à une dizaine de mètres de l’entrée de la mairie de quartier, et aussi en face de l’ancien supermarché Freddy, devant le passage couvert donnant sur la rue de Boston, au niveau de l’entrée du parking souterrain.
On en a aussi repéré ce matin dans la rue Léon Blum, dans le prolongement de la Cité Spach, ainsi que devant la statue de la place Kléber. La semaine dernière, il y en avait également place de Zurich et sur la place située devant l’ancienne manufacture de tabac à la Krutenau.
Il est probable qu’on appâte les pigeons, aux frais de la princesse, sur une quarantaine de sites à Strasbourg (centre ville, Koenigshoffen, Cronenbourg, Hautepierre, Neudorf, Neuhof etc.) et peut-être même depuis un certain temps, à notre insu : parcs, places publiques, devant des immeubles, dans des cours intérieures d’immeubles (HLM etc.), devant des églises, des écoles, sur les quais, sous les ponts etc.

Les captures ont-elles déjà commencé ? En tout cas des pigeons facilement repérables (blancs, roux etc.) ont mystérieusement disparu à certains endroits depuis plusieurs semaines.
Merci de nous prévenir si vous apercevez des graines d’appâtage ou des captures.

La CUS a l’habitude d’utiliser une camionnette de location (blanche ou couverte de grands dessins très colorés) les jours de capture pour faire diversion, en plus de la voiture « CUS Service » conduite par l’agent qui met les graines d’appâtage…
Quel courage !
Elle paie même 5 agents « techniciens » pour cette « noble » besogne, et certains sont chargés de faire le guet durant les captures car ils redoutent la résistance du public. En effet certains passants effraient les pigeons pour les faire fuir avant qu’ils ne soient emprisonnés dans les filets.
Les « techniciens » portaient même déjà des gilets d’agents de sécurité…
Il faut croire que les pigeons, cousins des colombes, symboles de paix et d’amour, sont devenus l’ennemi public numéro un. Ne se tromperait-on pas de cible ?

La CUS aurait pourtant eu l’intention de renoncer à ces pratiques barbares en raison de leur coût excessif (plusieurs dizaines de milliers d’euros, et peut-être même plusieurs fois par an) et de leur inefficacité.
Pourquoi n’écoute-t-on pas les défenseurs de ces malheureux pigeons qui attendent toujours le pigeonnier contraceptif expérimental qu’on leur avait promis ?

Il paraîtrait que le standard de la CUS explose les jours de captures (réclamations de passants indignés par ce spectacle insoutenable).

Remarque :
Que fait-on habituellement des pigeons ou pigeonneaux trouvés dans des greniers ou combles ?
Un vétérinaire de la CUS posséderait un caisson de gazage dans lequel il les asphyxierait…

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, Pigeons Strasbourg, Politique locale, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s