Contre le génocide des rats à Paris

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stoppez-genocide-rats/26805
http://www.leparisien.fr/paris-75005/sa-petition-pour-sauver-les-rats-de-paris-a-deja-recueilli-17-000-signatures-14-12-2016-6456072.php

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stop-chasse-aux-rats-tres-vivants/26803

Mise à jour le 18 décembre 2016 :

* Voici l’interview de ce jour de Josette Benchetrit sur RMC.
Elle commence à partir de la 28 ème minute et dure environ 8 minutes.
Il faut télécharger : http://podcast.rmc.fr/channel48/20161218_animaux_1.mp3
dans :
http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-1812-vos-animaux-7h-8h-361404.html
Josette est soutenue par la vétérinaire Laeticia Barlerin.

* Il existe différents contraceptifs pour rats dont ContraPest qui a reçu l’approbation de l’EPA en août dernier et qui sera disponible commercialement en Europe d’ici peu, en étant réservé aux professionnels qui du coup pourront se réconcilier avec les protecteurs d’animaux ! ContraPest est un contraceptif oral spécifique dont les appâts crémeux et agréables présentés dans des stations ne stérilisent pas les chats ou les chiens qui pourraient en consommer accidentellement. De plus, les excrétions des rats appâtés ne posent aucun problème car ils neutralisent la substance active en l’espace de 15 minutes en la métabolisant. Une ménopause précoce est induite chez les femelles, tandis que les mâles deviennent stériles par action sur leur sperme.
Voir le site de la société (en anglais) : http://senestech.com/

* « La Metropolitan Transportation Authority a lancé un programme pilote de stérilisation des femelles. Elle s’associe à SenesTech, une société qui a inventé ContraPest, un produit qui, lorsqu’il est consommé oralement par des rats, accélère la perte d’ovules et peut causer l’infertilité en quelques jours » :
https://www.bloomberg.com/news/articles/2013-03-15/new-york-is-sterilizing-its-rats-dot-heres-how


Le 15 décembre 2016 :

1. Voici un article brillant et documenté du Dr. Jean-Paul  Richier (11.12.2016) :
« Pourquoi parler des rats victimes, alors que tant d’autres choses nous apparaissent plus importantes ? Eh bien justement, parce que tout le monde s’en fout » :
https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-richier/blog/111216/paris-en-guerre-contre-les-rats

2. Les rats sont pourtant sympathiques et intelligents :
Leur empathie :
http://ratoux-sergent-douphie.weebly.com/trad-les-rats-et-lempathie.html
Les rats démineurs sauvant des vies en Afrique :
https://www.youtube.com/watch?v=loWVtOE8Nf4
Comment faire rire un rat et pourquoi c’est important :
http://www.lefigaro.fr/sciences/2016/11/11/01008-20161111ARTFIG00191-comment-faire-rire-un-rat-et-pourquoi-c-est-important.php

3. Pétition en cours (plus de 17 000 signatures récoltées en 5 jours) :
Extrait :
[…] Ces pauvres rats sont persécutés pour des raisons sanitaires, dit-on, voir le titre de l’article du Parisien : « une menace sanitaire réelle  » mais, comble de folie tueuse, l’article le dément, sic.  De l’aveu même du Dr. Salines, ils ne sont en rien des dangers mais ces jolis rongeurs seraient  désagréables à la vue.
Sanction : peine de mort ! ». Fin de citation. Suite ici :
http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stoppez-genocide-rats/26805

Merci de signer aussi la pétition pour les rats de Marseille : Stop à la chasse aux rats, des êtres vivants !
http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stop-chasse-aux-rats-tres-vivants/26803

4. Un journaliste du Parisien a interviewé l’auteur de la pétition, Josette Benchetrit ( http://psychanalyse-et-animaux.over-blog.com/ ) :
http://www.leparisien.fr/paris-75005/sa-petition-pour-sauver-les-rats-de-paris-a-deja-recueilli-17-000-signatures-14-12-2016-6456072.php

Articles de Josette sur son blog :
http://psychanalyse-et-animaux.over-blog.com/article-du-ratisme-phobie-des-rats-au-racisme-vivre-avec-les-betes-118672977.html
et article de 2013, Malentendu entre l’homme et le rat :
* Bête répugnante, envahisseur responsable de la famine et des épidémies, le rat n’évoque que souillure et morsure mortelle. Contre cette haine, l’écrivain Michel Dansel, ratophile convaincu et auteur de l’ouvrage « Nos frères les rats », s’insurge. Selon lui, il existe entre le rat et l’homme un malentendu regrettable : « Il est temps d’exhumer le rat de l’oubli par la faute de certains hommes ignorants et ratophobes par principe. Le rat est vécu comme un sujet tabou. Il nous effraie parce qu’il vit dans les égouts et qu’il est sale. Parce qu’il véhicule les grandes maladies. Enfin, parce qu’il lui prend de temps en temps l’idée de s’attaquer à nous ».
* Dans son livre, Michel Dansel cite cet émouvant épisode de deux rats surpris par un chasseur : « Alors qu’il en avait tué un d’un coup de fusil, l’autre, au lieu de fuir, s’était immobilisé. Surpris, le chasseur s’approcha et remarqua que ce rat était aveugle.
Le cadavre qui gisait à côté tenait encore dans sa gueule une petite brindille pour guider son compagnon ».
* Si on peut faire la grimace devant le rôti chinois de rat, il ne faut pas oublier que le surmulot a sauvé les Parisiens de la famine pendant le siège de 1870.
Noyés dans la sauce, les rats figuraient au menu des meilleurs restaurants. Le très select Jockey Club proposait des rats cuits sous la cendre et du pâté de rat aux champignons. Les Parisiens ont ainsi pu survivre.  http://www.dinosoria.com/rat_histoire.htm

5. Commentaires qui nous sont parvenus de la part de protecteurs des animaux :
* Jo : « Il y est écrit que les rats sont un peu dangereux si on les touche alors que le Dr. Salines avait rassuré tout le monde (voir l’autre article de ce journaliste : http://www.leparisien.fr/societe/une-menace-sanitaire-reelle-08-12-2016-6428091.php ).
La leptospirose s’attrape par l’urine si on est soi même écorché et qu’on s’y frotte. Donc il faut le vouloir, et tous les rats ne sont pas porteurs. D’autre part les bovins, les chiens, les rongeurs, les lapins et autres sont possiblement porteurs et ça se soigne avec un antibiotique.
Je suis passée devant le parc de la Tour Saint Jacques « fermé  pour dératisation ». J’ai vu un petit raton de 2 ou 3 mois qui courait seul. Que sont devenus ses parents ?
Cœur serré, je sais ce qui l’attend. Il y avait dans le parc déserté par notre espèce un calme apparent, avec des oiseaux, corbeaux et pigeons, calmes, et on se dit qu’eux aussi vont manger les poisons. Révoltée, je m’adresse à une femme qui passe là : « Vous savez qu’ils sont en train d’assassiner les rats ? ». Elle : « Oh ! des rats, c’est pas bien grave ! ».
Il y a du boulot ».

* Thierry : « Et si la peste s’était répandue de manière dramatique dans une grande partie de l’Europe au Moyen-Age, à cause de la prolifération, entre autres, des rats, c’est parce les chats étaient exterminés pour des raisons de sorcellerie…
Cette prise de position courageuse n’est pas sans me rappeler ce magnifique aphorisme de Victor Hugo, chargé de symbole :
« Orties et araignées, je vous aime, parce que tout le monde vous hait ! ».

* Lucy : « Entendu très récemment dans un reportage sur les égouts et l’eau :
S’il n’y avait pas de rats, les toilettes des hommes seraient constamment bouchées.

Le rat est régulé par les chats, le meilleur dératiseur de la planète avec les serpents. En Asie, où ils mangent tout et méchamment, les rats se sont développés anarchiquement car les abrutis tuent tellement de chats et serpents ! La nature a prévu la régulation, c’est le deux pattes qui dérégule. Ne vous en prenez à aucun autre animal SVP. Là n’est pas le problème, nous savons tous ici qui il faut « raisonner », éduquer, combattre… Non ? ».

* Antoine : « Laissons-les dire ce qu’ils veulent, tout ceci n’est pas nouveau. Ils tueront les rats, et les rats reviendront malgré tout. Quant aux pigeons, ça n’arrêtera pas les personnes déterminées à les nourrir de continuer.
Tout ceci n’est qu’une diversion pour faire réagir les gens avec des informations qui ne sont pas nouvelles et qui ont toujours fait partie du quotidien pour détourner les lecteurs des véritables problèmes sociaux et économiques, qui pourraient éveiller la masse alors incitée à changer les choses… J’en donne pour complément la source qui se complait à étaler la vie des stars, à parler foot et nous rabâcher sans cesse les mêmes actualités politiques.
On ne présentera pas non plus les causes réelles de l’infestation de rats dans Paris (comme Marseille) telles que les camps de migrants (sous le métro aérien, entre autre), les squats de drogués, les poubelles jetées par les fenêtres (déjà vu) ou dans les caniveaux, les SDF qui se multiplient parce que la crise les ruine ; ça ferait tache, le plus simple étant d’accuser les « passifs solitaires ».
[…] Les nourrisseurs ont déjà été accusés de marginalité et d’insociabilité.
[…] et en plus, quelle belle image pour la ville en question dans laquelle la vie est dure mais où tout est rigoureusement maintenu sous contrôle (comme on aime à nous le faire croire) ».

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s